Rajeunir de dix ans grâce au sport

Ce sont des scientifiques qui ont fait cette découverte : le sport est une cure de jouvence. Et en pratiquant du sport , soit environ 3 fois par semaine, vous pouvez même espérer rajeunir d’une dizaine d’années. Ce « rajeunissement » s’opère au niveau de la peau, mais aussi au niveau des cellules de l’organisme, du cœur et des articulations.

Il y a des clichés qui ont la vie dure. Pourtant, certaines idées reçues sont véridiques et même scientifiquement vérifiables. C’est le cas du sport, qui en plus d’être bon pour la santé, participe à votre rajeunissement.

Bien sûr, d’autres astuces existent pour vivre plus longtemps et en bonne santé comme une alimentation saine, mais le sport est l’un des piliers de la longévité.

Rajeunir avec le sport

Pourquoi le sport est-il l’anti-ride idéal ?

La peau des sportifs fait autant rêver que la peau des nourrissons lit-on dans certains magazines : fraîche, sans rides, plus souple, plus ferme… Se pourrait-il que le sport agisse comme un anti-ride ? C’est en tout cas ce que prouvent certaines études. Et en effet, il est possible de mesurer les effets du sport sur l’organisme :

  • Dynamise le corps
  • Fluidifie la circulation sanguine
  • Combat le relâchement musculaire
  • Favorise l’élimination des toxines
  • Oxygène les cellules

Tous ces effets ralentissent le vieillissement cutané. Mais ce n’est pas tout. Le sport allongerait les télomères qui sont au cœur du processus de vieillissement.

Les télomères se trouvent à l’extrémité des chromosomes qui seraient responsables du vieillissement.

« Les télomères, ce sont les coiffes protectrices de l’extrémité des chromosomes dans les cellules. Les chromosomes portent l’information génétique. Les télomères, c’est un peu comme l’extrémité rigide de vos lacets. Sans elle, le lacet s’effiloche »

Elizabeth Blackburn, prix Nobel de médecine en 2009

pour ses travaux sur les télomères et professeur de biologie à l’université de San Francisco. Toujours est-il qu’en comparant que les télomères étaient plus longs chez les sportifs que chez les non-sportifs.

Le sport libère du stress

Nous le savons, le stress oxyde les cellules et accélère leur vieillissement.

Le stress fait donc vieillir. Et pour lutter contre, il est important de trouver un moyen de se détendre. Un sport comme le running permet de réduire les tensions de la journée tout en vous permettant d’être dans le moment présent. C’est un instant privilégié pour ne penser à rien, pour vous permettre de décrocher des problèmes et des urgences du quotidien.  Plus scientifiquement, il est prouvé qu’une activité physique réduit la sécrétion d’hormones du stress, telles que l’adrénaline ou le cortisol.

Le stress est également mauvais pour le cœur et augmente par deux le risque de maladies cardio-vasculaires. Hors, on le sait maintenant, mais le running permet de muscler cette pompe.

30 minutes de running par jour

Le running permet donc de muscler le cœur, ce qui réduit le risque de crises cardiaques ou autres maladies cardio-vasculaires comme l’a prouvé l’école de médecine d’Harvard. En courant, vous pouvez diminuer votre fréquence cardiaque (au repos) d’environ de dix battements par minute.

En plus d’augmenter votre capacité cardiaque, vous augmentez également la capacité d’absorption en oxygène de votre organisme. Bref, vous maintenez votre corps en situation active et cela vous permet de vieillir moins vite, voire même d’oublier de vieillir.  

Une étude de l’Université de Stanford confirme ce fait. Cette étude a été réalisée sur une durée de 20 ans et conduite sur 500 personnes de 50 à 60 ans. De cette étude, on en tire deux conclusions :

  • 34 % des non-coureurs sont morts contre 15 % des coureurs.
  • Les problèmes chroniques apparaissent 16 ans plus tard chez les coureurs que chez les non-coureurs.

Le running allonge donc la durée de vie. Et si vous n’aimez pas courir, sachez que l’important est de bouger régulièrement trente minutes quotidiennement. Il ne s’agit pas de courir longtemps pour réduire les effets du temps sur sa peau ou l’apparition de maladies liées à la vieillesse. C’est en tout cas l’un des secrets de longévité des centenaires vivant dans les zones bleues.

Les centenaires des zones bleues

Dans le monde, on dénombre cinq zones bleues où les personnes vivent centenaires et sans problèmes de santé. On dénombre également neuf secrets qui expliquent leur longévité hors du commun. L’un d’eux est le sport.

Loin d’être du sport en salle, les centenaires de ces régions bougent continuellement. Ils n’ont en fait jamais arrêté de se déplacer. Ils continuent d’entretenir un jardin, de faire des promenades ou même de courir la montagne comme c’est le cas des bergers de la Sardaigne. Le tout est donc de ne pas perdre le rythme, quel qu’il soit, même sans pratiquer de sport intensif.

Conclusion : faire du sport pour mieux vieillir

Il est recommandé de pratiquer un sport pendant 30 minutes par jour pour paraître plus jeune, pour entretenir la santé de vos cellules, pour éviter le syndrome des muscles morts comme le fessier (qui vous fait perdre en capacité cognitive).

Que ce soit un sport plus intense comme la course à pied, ou simplement un mouvement quotidien comme marcher, se baisser, se relever plusieurs fois par jour et cela pendant au moins trente minutes d’affilé vous permet de vous protéger de nombreuses maladies dégénératives et de vivre plus longtemps et en meilleure santé.

En plus de préserver l’organisme de la vieillesse, le sport comme le running ou le fitness rend la peau plus fraîche et pimpante.

N’oubliez pas de bien vous hydrater et de demander conseil à votre médecin si vous avez un doute quant au sport à pratiquer.


Partagez cette page !